Skip to content
La plateforme d’information de Vivre Ensemble
revue vivre ensemble

Toutes aux frontières | Reconnaître les motifs d’asile spécifiques aux femmes, filles et LGBT

La section suisse du mouvement de la Marche mondiale des femmes relaye un projet de pétition de féministes européennes qui demande la reconnaissance des motifs d’asile spécifiques aux femmes, au filles et aux personnes LGBT. La première étape consiste à trouver un accord sur ce texte. Dans ce but, elles se rencontrent le mardi 25 mai prochain à 20h (participation à confirmer) afin de discuter des divers points et amendements. Cette préparation se réalise parallèlement aux engagements du mouvement Toutes aux frontières qui prépare une marche le 5 juin prochain à Nice.

Nous reproduisons, ci-dessous, le communiqué de la section suisse de la Marche mondiale des femmes disponible en plusieurs langues (italien, anglais, allemand, français, espagnol). Vous pouvez également trouver, ici, les informations concernant le mouvement Toutes aux frontières qui initie également cette pétition.

En parallèle de la grande mobilisation de terrain aux frontières, qui aura lieu le 5 juin à Nice (https://toutesauxfrontieresfr.wordpress.com),  Toutes Aux Frontières souhaite lancer une pétition féministe européenne, à laquelle nous aimerions vous associer. Le but de cette pétition, adressée à la Commission Européenne ainsi qu’aux gouvernements nationaux de l’espace Schengen, est de demander que les motifs spécifiques des femmes, des filles et des personnes LGBTQI+  -qui ont subi des violences sexistes et sexuelles dans leur pays d’origine ou sur la route de l’exil – soient systématiquement pris en compte dans l’accueil et que ces violences soient reconnues comme motifs d’asile.

Nous, membres de Toutes Aux Frontières et militantes actives au sein de la Marche mondiale des femmes, de solidarité Tattes de Genève, de Vivre ensemble et d’Amnesty International Suisse, avons élaboré un texte que nous aimerions vous soumettre aujourd’hui dans le but de créer une large coalition d’organisations actives sur la question des droits des migrant-e-s dans un ou plusieurs pays membres de l’espace Schengen.

La première étape est de trouver un accord sur le texte de cette pétition. Dans ce but, nous vous envoyons en annexe un projet de pétition, initialement rédigé en français, puis traduit en anglais, allemand, espagnol et italien, dont nous aimerions parler avec vous lors d’une visioconférence qui aura lieu

Mardi 25 mai à 20h
pour participer à la réunion Zoom, voici le lien:
https://zoom.us/j/99686999033?pwd=QjMremwzVHdVR3QzSm1nWGhhdS83QT09
D’éventuels amendements au présent texte sont les bienvenus, mais nous tenons à une pétition orientée en direction des femmes et personnes qui subissent des oppressions spécifiques liées au genre. L’objectif de la visiocconférence du 25 mai est de nous mettre d’accord sur le texte de cette pétition et de voir quel type de soutien votre organisation serait à même d’apporter à cette pétition.

Le dénominateur commun  que nous visons est le texte de la pétition, étant entendu que chaque ONG sera libre de développer son propre argumentaire lors de la récolte des signatures.

Merci de confirmer votre présence à cette visioconférence à l’adresse suivante : solidaritetattes@gmail.com

Dans l’espoir que le lancement d’une pétition féministe européenne vous intéresse, nous vous adressons, chers collectifs, associations et ONG, nos salutations solidaires.

Au nom de Toutes Aux Frontières